Réveil en fanfare ou presque, après une nuit bien calme ... ça donne ça ;-)

Iglbu_Soso_100

Et bien sûr, une fois le petit déj avalé, la vaisselle faite et la cuisine rangée (pour preuve!):

Iglbu_Soso_103

... les djeuns ont voulu aller chercher les myrtilles ... sur le toit, c'est beaucoup plus rigolo!

Iglbu_053

On l'aurait fait aussi hein ...

C'est vrai que la vue est pas mal depuis là-haut:

Iglbu_058

Au programme pour la suite, scie et hache, sans perdre aucun doigt, un miracle sans doute dû à la constante-surveillance-qui-rigole-pas:

Iglbu_Soso_110

"Et que ça saute!"

Pour leur défense, les djeuns ont été assez efficaces, plus que nous en tous cas. Tas de bois renouvelé, il est donc temps d'aller pêcher! On prend les mêmes et on recommence: carte, boussole, et cannes à pêche, la fine équipe au guidage, et cette fois-ci on vise un grand lac, derrière le sommet. Facile.

Iglbu_Soso_150

Bien entendu, desescalade puis escalade droit dans la pente jusqu'au sommet, histoire de repérer ce lac en altitude:

Iglbu_084

... et puis aussi d'admirer le paysage à sa juste valeur :-)

Iglbu_081

Le sommet visé est en fait un plateau, on s'est donc complètement ratés, du coup on cherche n'importe quoi susceptible d'abriter des poissons ... Bon, là, c'est un peu court quand même :

Iglbu_088

Heureusement, quelques minutes plus tard ...

Iglbu_104

Le lac parfait, et un prof particulier pour enfin nous expliquer comment lancer la canne :-)

Iglbu_099

    

Iglbu_Soso_190

Bref, maintenant qu'on sait pêcher, il faudrait qu'on ramène du poisson, mais il parait que c'est la phase suivante ... Wait and see ... :-)

Iglbu_Soso_195

Pas de méchoui non plus, et pourtant!, on s'est contentés de discuter en norvégien. Retour par le même chemin ou presque, on a failli à nouveau se perdre:

Iglbu_108

Bref ... une fois rentrés à la cabin (avec nous les histoires finissent toujours bien!), écriture du koiabok, et oui, nos djeuns sont aussi poètes à leurs heures ;-)

Iglbu_Soso_203

no comment ...

Dernier coup d'oeil:

Iglbu_Soso_206

... et nous sommes à nouveau repartis à travers la forêt norvégienne pour essayer de retrouver la voiture. Première traversée:

Iglbu_Soso_216

... et bien sûr deuxième traversée. Ne nous demandez pas, on n'a toujours pas compris!

Iglbu_Soso_231

Une fois le retour à la voiture assuré (on avait retrouvé le chemin!), il fallait bien entendu trouver quelquechose pour pimenter le reste du week-end. Il suffisait de demander:

Iglbu_127

Deux ramasseurs de champignons, deux malades le lendemain ... Les mathématiques sont infaillibles ;-)

Ah ces jeunes! ;-)